Projet d’établissement 2014-2018

LE PROJET MÉDICAL

I – Le renouvellement de la démographie médicale

II – Le renforcement de l’articulation sanitaire – médico-social et social

>>  La réaffirmation de l’évolution de la Fédération Mosaïque en tant que dispositif intersectoriel de coordination sanitaire et médico-social (handicap) : 35 lits de court séjour – 10 place d’Hôpital de Jour – Equipe mobile,

>>  Le développement de la formalisation de conventions et de partenariats interactifs entre le sanitaire et le médico-social (champ du handicap, et, dans une moindre mesure, de personnes âgées – dont le C.H.D.),

>>  Une charte de bonnes pratiques de portée départementale entre partenaires sanitaires, médico-sociaux et sociaux (parcours de soins et prise en charge).

III – La rénovation de la pédopsychiatrie (adolescents et enfants)

 

PROJET QUALITÉ ET GESTION DES RISQUES DU PARCOURS DE SOINS ET DE LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS

 

LE PROJET SOCIAL

I – L’amélioration de la qualité de vie au travail

>> Poursuivre la politique de prévention des risques professionnels,

II – Prévenir l’absentéisme et favoriser le retour au travail,

III – Renforcer la politique de soutien au handicap dans le cadre du travail,

IV – Développer une gestion des ressources humaines par les compétences (GPMC – DPC),

V – Mettre en oeuvre une politique de prévention des comportements à risque,

VI – Poursuivre la promotion du rôle de l’encadrement,

VII -Poursuivre l’amélioration de l’emploi des agents contractuels,

VIII -Proposer un projet social médical, en lien avec le Projet Médical.

 

FONCTIONS SUPPORTS A L’ACTIVITÉ DE SOINS

I – L’optimisation des services et prestations économiques, logistiques, et techniques

  • Plan d’actions « achats » de l’établissement au service du soin
  • Unifier et la moderniser la gestion des magasins économique et technique
  • Réorganiser la fonction « Transports de biens » dans le respect de l’environnement,
  • Définir une politique de maintenance en réponse aux besoins des services de soins et de l’état du patrimoine de l’établissement,
  • Assurer la sécurité des biens et des personnes,
  • Se doter d’une politique rénovée et maîtrisée,
  • Refonder les prestations de confort de proximité des usagers (hôtellerie – foyer – coiffure – lingerie)

II – La fiabilisation des Finances et du Système d’Information

  • Fiabilisation des comptes de l’hôpital au profit de l’activité de soins,
  • Sécurisation des flux de données informatisées (Hôpital Numériques).

III – Le Management Général de l’Etablissement